L'importance de maintenir une activité physique.

Selon l'Assurance Maladie française,

Les facteurs susceptibles de favoriser des douleurs corporelles et en particulier leurs passages à la chronicité, sont l'âge, la sédentarité, l'absence d'activité, le relâchement musculaire, mais aussi, les contraintes liées à une activité professionnelle, qu'elles soient physiques (mauvaises postures, posture déséquilibrée, contraintes par le temps, chutes...), d'ordre psychosociales (monotonie des tâches, insatisfaction professionnelle, peu de reconnaissance reçue en échange des efforts fournis, l'humeur dépressive;;;). Une des clefs, en dehors de traiter la douleur présente, est de maintenir une activité physique, adapté, progressive et régulière, afin d'éviter que la douleur ne s'installe durablement.

Mots clefs : Fatigue, tension physique et nerveuse, sommeil perturbé, douleurs chroniques, lumbago, sciatique, tendinites, douleur d'épaule et de nuque, céphalées de tensions.

Si toutefois une douleur résiste aux médecines douces, il est recommandé de consulter un médecin.

 

Myo = muscle , Fascia = membrane fibreuse

 

Le myofascia joue un rôle non négligeable dans l'équilibre physiologique et, par conséquent, dans le bien-être psychique de la personne. 

 

Lors d’un traumatisme (physique, émotionnel ou médical), une opération, une inflammation ou même une mauvaise posture, les fascia changent de consistance, devenant de plus en plus épais. Les échanges sanguins diminuent, les muscles reçoivent moins de nutriments et d’oxygène, les déchets s’accumulent produisant de la douleur et une restriction du mouvement.

Lompran : l’énergie vitale

En Thaïlande, on parle de lompran («lom» air, «pran» prana c'est à dire la force vitale).

Le lompran qui signifie '"souffle de vie'' est responsable de la communication à l’intérieur du corps. A un niveau subtil, non pas physique, mais énergétique, les aliments sont assimilés, le sang circule et les nerfs transportent les informations.

Le lompran est le fondement de la prévention et de la santé en médecine traditionnelle.

En restaurant une relation harmonieuse entre le corps et l’esprit, en maintenant une circulation libre et naturelle,

le Lompran s'accompagne du soulagement des tensions. 

Il est capital de cultiver et de préserver une bonne énergie. La respiration, l’alimentation et la gestion des émotions en sont les premiers facteurs.

Références : Charles Breger, SensipTraining Aubenas-France, Ajarn Sinchai (Chiangmai-Thaïlande), Noam Tyroler (Ecole Nuadsen-Marseille-France) -

Louise Tremblay, La technique Bowen

 KIMLAO - Cabinet médical centre Péricaud  -  31 rue Antoine Péricaud -  69008 LYON  - Mobile 06 29 47 52 20